Université de Thessalie

Dessin passage

Département d'Architecture, Université de Thessalie, Volos, Grèce

Le département d’architecture de l’université de Thessalie a organisé en mai 2015 un workshop autour du thème des passages en ville. Qu’ils soient architecturés, sensibles ou symboliques, les passages organisent nos déplacements dans nos villes et l’expérience que nous en faisons en tant que piétons. Raccourcis déclinés en chemin de traverse transperçant le tissu urbain ou ligne de désir formé par la pression du pas sur l’herbe, ils permettent de relier des espaces et des fonctions qui ne le sont pas, de franchir des barrières, d’intervenir sur la ville rapidement, dans ses interstices. Espaces de transition, interfaces offrant une expérience intense ou un répit sonore et cinétique loin du tumulte urbain, les passages sont tout à la fois des infrastructures de liaison et des espaces à part entière. Ils renvoient à un imaginaire de l’espace public intériorisé (littérature, cinéma, architecture, arts), ils sont significatifs dans une culture et une société. Qu’ils soient physiques ou symboliques, les passages participent à l’identité et aux qualités de la ville en la rythmant et comme lieux inédits.

Le workshop a été encadré par Theoklis Kanarelis (Professeur), Constantinos Manolidis (Professeur Assistant) et Nicolas REMY (Maître assistant associé), enseignants du Département d'architecture.

Ils ont accueilli à cette occasion, Magali Paris, enseignante-chercheuse à l’ Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble, ingénieur paysagiste spécialisée dans les ambiances et dans une composition du paysage urbain entre sols et façades.

Plus d'information